Mot du Maire – Bim octobre

Henri Octave – Maire

Les séniors font leur rentrée

Les goûters des Séniors ont repris le 26 septembre. Après la période estivale, les habitués ont retrouvé avec grand plaisir leurs compères de jeux et de bavardage à l’invitation de la Ville de Gandrange.

Tous les Gandrangeois âgés de 55 ans et plus peuvent se joindre à eux, gratuitement, chaque jeudi à partir de 14 heures à l’Espace Culturel Daniel Balavoine où un goûter avec boisson leur est offert et servi par nos sympathiques et dévouées dames bénévoles.

Jeux de société, discussions, animations comme un loto par exemple sont au programme.

Un rendez-vous plus festif a lieu pour la St Nicolas avec un goûter agrémenté d’un spectacle suivi d’un après-midi dansant ; le 3 octobre, le repas dansant de rentrée sera animé par l’excellent orchestre « Tenue de soirée » et sa chanteuse Marie Sambora.

…le Conseil Municipal aussi.

Le 24 septembre, c’était soir de rentrée au Conseil Municipal ; sa réunion a été suivie par un public relativement fourni.

Parmi les 16 points à l’ordre du jour, une subvention de fonctionnement pour l’année 2019 a été allouée à trois associations gandrangeoises.

Dans le cadre des affaires scolaires, une augmentation des crédits annuels municipaux a été décidée ; aux 60 € annuels versés pour chaque élève afin de financer les fournitures et achats de supports pédagogiques qui leur sont nécessaires, s’ajoute maintenant une somme de 3 € par élève pour couvrir les frais administratifs des directrices de nos deux écoles.

Par ailleurs, la participation financière municipale aux classes de découverte a été revue et diversifiée. Dorénavant, la ville participera toujours à hauteur de 30 % du reste à charge des familles pour les classes vertes, de nature et thématiques, mais ce financement est dorénavant porté à 40 % pour les classes de mer et 50 % pour les classes de neige, ces deux derniers types de séjour étant beaucoup plus coûteux.

La décision a été prise de vendre aux habitants de la rue Stoufflet demandeurs, 5 parcelles non constructibles de la zone boisée séparant la Zac de Bréquette de leur propriété… Un dossier enfin soldé après quelques années de procédures !

Henri OCTAVE
Maire